dimanche 18 octobre 2015

Dimanche 18 octobre : Championnat de France jeunes de parties rapides

Que ce fut compliqué pour nos joueurs ! Nous nous y attendions mais cela n'a pas atténué les faits.
Dans une compétition de si haut niveau, où la plupart des participants possédaient des Elo supérieurs aux nôtres, nous étions condamnés à faire des exploits, à battre des plus hauts gradés, ce que dans l'ensemble nous n'avons pas su faire. Cela souligne une forme de fragilité, qui remet en question nos méthodes de travail de ces dernières années et justifie pleinement notre souci de nous structurer afin de proposer plus de qualité à nos jeunes. Mais sans travail personnel, rien n'arrivera.

Les championnats de France jeunes de parties rapides sur déroulaient donc à Paris, ce dimanche, sur 9 rondes de 12 min + 15s/coup, organisés par la ligue IDF, au stade Lumière, dans le 20ème. Cette localisation ne facilita pas notre tâche dans la mesure où il fallut partir à 7h30 de Lorris, laissant certains jeunes avec un déficit de sommeil peu propice aux bonnes performances.
Si l'on ajoute une règle stupide appliquée par les organisateurs, qui consiste à rendre une partie perdue dès le premier coup illégal, y compris dans les plus jeunes catégories, on comprend combien les moins expérimentés et les plus tête-en-l'air sont défavorisés. Sachant que nous nous trouvions allègrement dans ces deux catégories, vous imaginez le ravage fait par cette mesure. Certes, il s'agit d'une règle Fide appliquée par la FFE mais cette dernière sait l'assouplir habituellement pour les plus jeunes...

Cinq jeunes du club participèrent à cette compétition, seulement, car chose terrible, nous avons dû laisser des enfants à la maison, malgré leur souhait de participer, en raison du manque d'accompagnateurs. La pire des situations pour des dirigeants. On a parfois l'impression que certains parents permettent à leurs enfants de jouer pour nous faire plaisir ! Mais libre à nous de les transporter...Le problème est que les véhicules ne sont pas extensibles ! Si l'on se contente de 3 ou 4 compétitions par an, dans le Loiret - et encore pas trop loin- on ne va pas progresser...
Mais la bonne volonté des dirigeants a une limite qui n'est pas très lointaine.

La compétition commença de la pire des manières avec un 0/5, auquel nous nous attendions, vu que tous nos jeunes étaient dans la seconde moitié du tableau et rencontraient donc forcément des mieux classés de la première partie. Mais le 1/5 de la deuxième ronde fut plus difficile à avaler... Les choses allèrent forcément mieux dans les rondes suivantes mais sans jamais dépasser le 3/5 !

Nolan (1250R):
Lui qui avait été capable de battre des joueurs supposés meilleurs, depuis le début de la saison, a eu beaucoup de mal à entrer dans cette compétition. Il faut dire que l'IDF n'est pas la ligue CVL et que les joueurs y progressent plus vite, compte-tenu de la concurrence. Avec son petit 1250R, dans une catégorie où les bons joueurs sont légion, il n'a pu faire mieux que 3/9, dont un exempt. En dehors de défaites contre des Elo bien plus forts, il faut noter le coup illégal stupide (mauvaise case d'arrivée pour un cavalier !) sur lequel Paul a sauté, à mon grand désarroi, pour emporter leur confrontation. Une contre-performance tout de même dans la dernière partie, contre un 1200R. Manque de sommeil, soucis pour son porte-monnaie perdu, manque de confiance, difficile de faire mieux.

Paul (1340R) :
Deux contre-performances à son actif (1100R et 1170R) et incapable d'élever son niveau un petit peu (1380R et 1410R), Paul pouvait être déçu hier. Il joue encore beaucoup trop vite pour pouvoir prétendre battre des joueurs d'IDF rompus aux batailles d'échiquiers. Quant à sa victoire sur coup illégal contre son partenaire de N2 Jeunes, si elle peut s'expliquer par le souci de ne pas faire encore plus mal, elle ne recueille pas mon approbation mais elle est conforme au règlement... Paul est capable de beaucoup mieux que cela, quand il n'est pas paralysé par la peur.

Maxime (1300R):
Il a été celui qui a le moins déçu, au premier abord. 4/9, c'est honorable, dans une catégorie pupilles très compliquée. De plus, il est première année. Mais à y regarder de plus près, ce joueur talentueux, sans aucun doute (il a une année d'échecs derrière lui seulement), aurait pu faire mieux. En effet, toutes ses victoires ont été menées contre des moins bien classés que lui alors que par 3 fois il a eu l'occasion d'élever son niveau de jeu (1400R, 1400R, 1480R), sans succès. Avec seulement 5,5 points il entrait dans les 20 premiers ! Du talent, il en a, il lui reste à acquérir de la confiance et un peu de technique qui lui permettrait de jouer moins vite. A plusieurs reprises j'ai eu l'impression avec lui d'assister à des blitz !

Esteban (1430R):
Le jour de son anniversaire s'est transformé en souffrance tant il a mal vécu toutes ces parties qu'il a laissées échapper. Il considère qu'il a joué contre bien trop fort, car la catégorie ne laisse pas beaucoup de chance aux petits Elo. Mais un regard plus fin permet de constater deux victoires et un nul contre des Elo bien plus faibles, plus un exempt. En revanche, il n'a pas su accrocher les deux adversaires les plus à sa portée (1610R et 1460R). Et pourtant il faut savoir faire cela pour avancer dans la hiérarchie.

Salomé (1200R) :
La plus grosse déception de la journée, malgré ses 4 points. Quand on sait que le titre féminin est parti à 5 points, on mesure que Salomé a raté le coche.Trop d'imprécisions, de précipitation (coup illégal en début de partie contre une adversaire déjà battue auparavant !). Des défaites incompréhensibles contre moins bien classés (970R et 1100R !) largement à sa portée habituellement, ce n'est pas la victoire contre une 1400R qui va rattraper le journée. Elle possède des circonstances atténuantes certes, comme le fait d'être 1ère année et d'être du 7 décembre, mais quand on veut être parmi les meilleures ces considérations n'entrent pas en compte. La fatigue et le manque de sommeil sont plus convaincants. Il va falloir se ressaisir si elle veut participer au printemps prochain aux vrais championnats de France, ceux de Gonfreville !

Résultats des joueurs de l'Echiquier de Lorris

Poussins
Prénom CatégorieClassement(/73) Points(/9) Remarque
Salomé PouF 48 4

Pupilles
Prénom CatégorieClassement(/85) Points(/9) Remarque
Maxime PupM 54 4

Benjamins
Prénom CatégorieClassement(/52) Points(/9) Remarque
Nolan BenM 43 3
Paul BenM 47 2

Minimes
Prénom CatégorieClassement(/48) Points(/9) Remarque
Esteban MinM 41 3.5

Tous les résultats :  Poussins     Pupilles     Benjamins     Minimes


Une partie des poussins et poussines

La salle de jeu


Une partie des pupilles

Maxime prêt à défier Margaux Moracchini (1700 !)

Esteban, en pleine...concentration ?

Nolan, détendu ?

Paul prêt à en découdre

Un tournoi le jour de ses 15 ans ? Pas de problème !





Salomé, à quelques secondes de faire un coup illégal...






lundi 12 octobre 2015

Dimanche 11 Octobre : Championnats régionaux jeunes et féminines de parties rapides - Tours

Week-end chargé pour les 4 jeunes et la moins jeune ayant participé la veille au Schlak à Paris ! Mais finalement, les résultats et la satisfaction étaient positifs au soir de ce championnat régional de parties rapides des jeunes et féminines.
7 rondes à la cadence de 15mn + 5s/coup attendaient nos joueurs après un lever tôt et un trajet de près de 2h. Mais la superbe salle et l'impeccable accueil du club de Tours firent se dissiper bien vite les dernières vapeurs du sommeil.
La salle de jeu
Côté compétition, 4 tournois étaient proposés aux jeunes garçons et un pour les féminines, adultes et jeunes confondues.
En poussins/petits poussins, notre seul représentant, Arin, commença sur les chapeaux de roue avec 3 points sur les 4 premières parties, sa seule défaite étant contre le futur vainqueur du tournoi. Malheureusement, sans que l'on puisse l'expliquer, enfin un peu quand même par la différence d'Elo, il perdit les deux suivantes (contre 1640 et 1630 tout de même !). Du coup, la seule véritable déception fut de se faire surprendre lors de la dernière partie contre le jeune Nael (890). Avec 4 point et son Buscholtz tronqué de 30 (qui aurait été un peu différent certes), il aurait fini 4ème. Disons que nous attendions que le talent de ce jeune espoir puisse s'exprimer davantage encore. Ce qui ne manquera pas d'arriver à d'autres occasions.


En pupilles, pas de représentant de Lorris mais Mathis, des EBS Gien qui n'eut pas assez de persévérance pour éviter la dernière place.


En benjamins, Philippe n'avait pas joué la veille. Il s'en tira honorablement avec 3 points, sans exploit contre plus gradé mais sans déception non plus. Il peut sans doute faire bien mieux dans un bon jour.


En revanche, pour Nolan, après un Schlak mitigé, ce fut un très bon tournoi, qui se solda par la 4ème place mais aurait pu finir encore plus en beauté. En effet, il joua la première place, à l'échiquier 1, lors de la dernière ronde ! Trop stressé, il laissa filer la partie mais vraiment l'ensemble fut positif avec 4 victoires et un nul contre des Elo supérieurs.


En minimes, ce fut un jour sans pour Esteban, après sa belle deuxième place de la veille à Paris. Mais à Tours, l'opposition fut supérieure en qualité. Sans doute fatigué, il n'a pas su s'imposer dans les moments clés des parties. Très déçu, il sut tout de même faire bonne figure.


Pour Cristian, en revanche, les jours se suivent et se ressemblent. Un point et demi de perdu sur 13 en 2 jours. Leader pendant 5 rondes, il craqua à la 6ème, après avoir battu les favoris, contre un bon joueur certes mais avec moins d'Elo. Deuxième du tournoi, la performance reste de qualité.


Chez les féminines, Claudine est longtemps restée sur le podium, jusqu'à la dernière ronde pour être précis. Mais cette rencontre décisive lui échappa et elle finit au pied des places d'honneur. Un très beau tournoi tout de même pour la responsable régionale des féminines.
Une partie des 22 féminines
Claudine, à la table 2
Pour Salomé, ce fut plus compliqué car elle commença le tournoi avec un 0-3. Fatiguée de la veille et manquant sans doute de sommeil (elle ne l'avouera pas...) du haut de ses 7 ans, elle se reprit tout de même avec 3 victoires de rang avant de succomber de nouveau, à la 7ème ronde, contre une excellente benjamine, 4ème du tournoi. Salomé finit à la 15ème place mais meilleure poussine, ce qui lui assura le titre régional et la qualification pour Amilly.


Résultats des joueurs de l'Echiquier de Lorris
Poussins/Petis poussins
Prénom CatégorieClassement(/16) Points(/7) Remarque
Arin PouM 9 3

Benjamins
Prénom CatégorieClassement(/16) Points(/7) Remarque
Nolan BenM 4 4,5
Philippe BenM 12 3

Minimes
Prénom CatégorieClassement(/11) Points(/7) Remarque
Cristian MinM 2 5
Esteban MinM 10 2

Féminines
Prénom CatégorieClassement(/22) Points(/7) Remarque
Claudine SenF 5 4,5
Salomé PouF 15 3Championne régionale Poussines


Tous les résultats :
Poussins-Petits poussins     Pupilles     Benjamins     Minimes     Féminines



Nolan à la table 1 à la dernière ronde !

Très beau tournoi pour Nolan

Encore une belle performance pour Cristian

Les EBS reçoivent le label Club Féminin

Salomé, championne régionale

Samedi 10 octobre : Tournoi Schlak 42

Ce samedi avait lieu le premier tournoi Schlak de la saison, à Paris et pour cette occasion nous pûmes participer avec 9 joueurs de l’Échiquier de  Lorris, répartis dans 3 des 4 opens.
Après un départ à 10h de Lorris, nous arrivâmes tranquillement dans le 20ème, rue Le Veau, à temps pour un moment de détente dans un parc et un repas chez Mac Do'.

En route vers le Mac Do'

Qui a dit que les ados ne jouaient plus ?
Après le repas, le choses sérieuses commencèrent, dans l'école primaire locale. La salle, habituellement bondée, n'était qu'à moitié remplie d'échiquiers, ce qui était très étonnant. L'explication est que la date de ce premier tournoi ayant été avancée à avant les vacances de la Toussaint, de nombreux enfants des écoles parisiennes ne purent participer. Du coup, étaient présents les plus motivés et malgré tout, 77 joueurs sur l'ensemble du tournoi.


Premier Schlak pour Enes


Salomé et Chloé


Sœur contre sœur !
Pour ce qui concerne les résultats, nous ne pouvons qu'être satisfaits du comportement de nos joueurs. En effet, Cristian remporte l'open C (6 points sur 6 possibles !), celui des pupilles, benjamins et minimes, suivi par Esteban sur le podium.
Dans l'open B, celui des poussins, Salomé empoche la 3ème place, avec le même nombre de points que les deux premiers (5/6) mais avec un départage défavorable; mais devant Chloé Stéphan, la vice-championne de France venue préparer les prochains championnats de monde de Grèce, qu'elle a d'ailleurs battue lors de la dernière ronde !
Pour les autres, l'ensemble est satisfaisant avec 53% de réussite globale. Certains furent un peu déçus mais chacun fit de son mieux pour figurer bien. Tel Enes qui, pour son premier tournoi (hors le scolaire de Lorris), attendit longtemps, mais avec persévérance, son premier point. Il finit par arriver à la 5ème ronde et lui rendit le sourire. Nul doute qu'avec une telle envie, les progrès ne tarderont pas. De même pour les jumelles qui surent dispenser leur bonne humeur dans le groupe et qui apprennent rapidement.

Résultats des joueurs de l'Echiquier de Lorris
Open B
Prénom CatégorieClassement(/28) Points(/6) Remarque
Salomé PouF 3 5
Enes PouM 27 1

Open C
Prénom CatégorieClassement(/25) Points(/6) Remarque
Cristian MinM 1 61er du tournoi - 1er Minime
Esteban MinM 2 4,5
Maxime PupM 9 3
Nolan BenM 10 3
Sélinay PupF 18 2,5
Bélinay PupF 21 2

Open D
Prénom CatégorieClassement(/12) Points(/6) Remarque
Claudine SenF 9 2

Tous les résultats :
Open A     Open B      Open C      Open D



Salomé contre Chloé


On partage même les bonbons avant la partie. Belle ambiance !




En attente des récompenses...

Bravo Cristian ! 6/6 et premier du tournoi C

Claudine a beaucoup hésité...
Mais le plus important fut la belle ambiance qui régna toute la journée au sein des enfants et dans le tournoi, qui laissa à chacun le sourire et l'envie de recommencer !

Une belle journée à Paris !

dimanche 4 octobre 2015

Dimanche 4 octobre : Ronde 1 des interclubs - Régionale 2

Ce dimanche débutaient les interclubs par équipe aux niveaux national et régional.

Ainsi, l'équipe de Nationale 4 des EBS jouait à Amilly (victoire). Mais aucun joueur de Lorris dans ce groupe.

Par contre, en Régionale 2, deux de nos jeunes, Cristian et Esteban, étaient impliqués, alors que leur équipe de 4 affrontait l'autre équipe des EBS.
Le score final fut sans appel avec un 4-0 auquel nos deux joueurs participèrent activement :
Cristian en battant le Président Alain Alexandre et Esteban en défaisant Philippe Boutillon.

Malheureusement, aucune photographie n'immortalisa la rencontre, nous privant ainsi d'illustration.

La saison est lancée !

jeudi 1 octobre 2015

Nouvelles photos de l'open de Gien

Tous nos remerciements à Sandrine Labrousse pour les clichés ci-dessous qui apportent de nouvelles vues sur le tournoi.




Cache vite ce portable !

Béa s'attaque à Jean à la table 1 !

Ben voyons...!









"Comment vais-je faire ?"

Ca ne s'arrange pas...

"Et là tu fais quoi ?!"




Première médaille...



Première médaille...











"Oui ?..."


Bravo aux deux petits prodiges !

"Papa, ce mois-ci c'est moi qui paie le loyer !"



Le vainqueur