mercredi 11 novembre 2015

Mercredi 11 novembre 2015 : Championnats du Loiret Jeunes

En ce mercredi férié avaient lieu, à Olivet, les championnats départementaux jeunes, compétition officielle qualificative pour les régionaux, jouée en 7 rondes de 15 min + 5 s/coup.
126 participants répartis dans 5 catégories mixtes : Petits-poussins, poussins, pupilles, benjamins et minimes. Les filles jouant avec les garçons mais leur classement étant pris en compte à part.
21 enfants de l’Échiquier de Lorris portèrent les couleurs des EBS en cette journée échiquéenne, ce qui constitue une belle mobilisation de nos adhérents, jeunes et parents. Bravo à tous pour cette participation. Et tous ce beau monde passa une belle journée, dans une ambiance sympathique et conviviale.
Parmi les joueurs lorriçois, certains étaient venus chercher un podium, d'autres une qualification, d'autres encore quelques victoires et enfin, d'aucuns participaient à leur premier tournoi. Et ce que chacun trouva est parfois la satisfaction, la joie, la déception ou la frustration. Mais tous donnèrent le meilleur d'eux mêmes, y compris ceux qui étaient dans un jour sans.
La réussite fut parfois au rendez-vous, mais pour d'autres, les objectifs fixés ne furent pas atteints.
Mais regardons de plus près le déroulement de la journée.

Les principes de la compétition étaient simples : Pour se qualifier pour les championnats régionaux d'Amilly ou Gien, selon les âges, il fallait être dans les 3 premiers de sa catégorie ou marquer au moins 4 points. La plupart de nos jeunes espéraient pouvoir atteindre les 4 points et décrocher la qualif'. Mais un championnat départemental n'est pas un tournoi scolaire, l'opposition y est plus sérieuse. Il est donc forcément plus difficile d'y gagner 4 parties ou plus. Ainsi, pour certains, marquer 3 points ou même 2 était déjà une performance honorable.

Minimes :
Cristian venait clairement chercher la qualification et, sans faire d'exploit, il parvint à ses fins suite à un tournoi solide. Une belle 4ème place qui aurait pu être une 3ème, avec un départage favorable.
Esteban souhaitait atteindre les 4 points mais une défaite contre Gaétan Rousseau lui ferma le chemin. C'est dommage, il y avait la place.
De Gien, Justine et Maxence participèrent au tournoi minimes. La première prit la deuxième place des féminines et donc la qualification, alors que le second joua en dessous de son niveau réel et ne put faire mieux qu'un point.

Benjamins :
Avec 1 point après 3 rondes, Paul enchaîna sur 4 victoires dans les parties restantes? Très jolie performance ! Avec au passage une victoire sur Orlane. Au final, une troisième place et la qualification. Enfin, Paul tient les promesses de son potentiel.
Pour Daril, le chemin fut inverse : 4 victoires dans les 4 premières rondes, dont une sur Orlane, puis 3 défaites (contre les 3 premiers du classement...). Un bon tournoi tout de même avec une 4ème place et la qualification.
Philippe mena sa barque tranquillement, mais sûrement, sur le chemin de la qualification, avec 4 victoires sur 7. Un petit effort supplémentaire dans la 7ème ronde, contre un adversaire à sa portée aurait même pu transformer son tournoi en franche réussite.
Nolan fut victime de malchance ce mercredi (et d'étourderie). Deux parties perdues sur coup illégal contre des adversaires tout à fait à sa portée grévèrent ses chances de qualification. Et surtout, à la 7ème ronde, il fut pénalisé par une règle qui prévoit que deux filles en tête avec le même nombre de points doivent se rencontrer. Du coup, au lieu de jouer contre Madie, l'arbitre lui attribua l'imbattable Théo ! Adieu la qualification. Mais on peut se demander s'il est logique que le dernier joueur (sur 6) à 3 points joue contre un joueur à 6 points...C'est ce qui arrive quand on se contente d'inverser 2 adversaires sur l'ensemble d'une ronde au lieu de faire le tirage en imposant le match des filles.
De Gien, le jeune Gabriel passa près de la qualification avec un tournoi fort honorable et 3 points au final.

Pupilles :
Maxime est désormais une valeur sûre de notre club, dans cette catégorie si riche en talents. Il déçoit rarement mais doit encore franchir un palier pour rejoindre les tout meilleurs. Avec 4,5 points et la 10ème place, il se qualifie pour le régional.
Avec 3 victoires contre des adversaires possédant un meilleur Elo (1160, 1220, 1300 !), Mattéo a déjà réussi son championnat, même s'il a manqué de peu la qualification. N'oublions pas que ce garçon a commencé les échecs en septembre ! Nul doute qu'il va monter en puissance dans les semaines qui viennent.
Bélinay souhaitait ardemment, comme sa sœur Sélinay, décrocher une des places pour les régionaux mais, sans doute en raison du niveau élevé du tournoi, elles ne surent accrocher le bon wagon, incapables d'élever leur niveau de jeu ce mercredi. Pourtant, les jumelles ont beaucoup progressé ces derniers mois et sont très motivées. Cela finira par payer.
Corentin a vraiment à cœur de progresser dans les échecs mais il faut du temps pour tout. Même la motivation n'est pas suffisante, il faut continuer à travailler et ne pas s'impatienter. Ayant commencé en septembre au sein du club, il était malgré tout déçu de n'avoir gagné que 2 parties. Mais ces 2 victoires sont le signe d'un tournoi tout de même réussi. Corentin va monter en puissance, c'est certain. Peut-être que ces championnats arrivent un peu tôt pour notre sympathique joueur...
De Gien, les jumeaux surent s'imposer sans coup férir et remporter le tournoi pupilles. C'est Louis qui termina devant Mathis cette année. Magnifique prestation !

Poussins :
Depuis l'an passé, Cameron est porteur de promesses mais n'a pas toujours su les tenir. Mercredi, à Olivet, il a enfin commencé à montrer ce dont il est capable. Mais, il doit franchir encore un ou deux paliers supplémentaires pour être en mesure d'inquiéter régulièrement les tous meilleurs. Avec 5 victoires sur 7 parties jouées, il finit à la 4ème place, ayant même battu Oscar, l'un des favoris de la catégorie. Et bien sûr, on retrouvera Cameron à Amilly, en janvier prochain, pour le régional.
Salomé aime bien jouer avec les nerfs de ses parents, entretenant (involontairement) le suspens jusqu'à la dernière ronde, en raison d'une partie miraculeusement nulle contre un adversaire à sa portée. Mais elle acheva tout de même son tournoi à la première place des féminines, grâce à une dernière victoire sur Nadjee... Elle devient donc championne du Loiret 2015 et se qualifie pour Amilly.
Arin est un garçon très doué pour les échecs mais il reste encore assez irrégulier, capable du meilleur comme du pire. Mercredi, les deux furent réunis, avec pour commencer 3 victoires de rang, puis 3 défaites, avant d'assurer sa qualification à la 7ème ronde ! Un tel yoyo devra cesser aux régionaux pour espérer aller plus loin.
Avec 3,5 points, Nadjee échoue tout près de la qualification, la faute à une irrégularité chronique de notre joyeux poussin. Deux défaites contre des partenaires de club (Cameron et Salomé) et une nulle contre un 799 sont venues perturber les plans du garçon.
Après avoir bien progressé lors de sa première année, Camille visait mercredi une place d'honneur et la qualification pour le régional. Après deux défaites contre Maixent et Calmin, elle a manqué l'occasion de terminer mieux en ne battant pas le jeune Nael et surtout sa concurrente directe, Alicia. Du coup, elle dut jouer un blitz de départage contre Inés, maintenant élève d'Antonio à Orléans, car les deux filles finirent leur tournoi avec 3 points chacune. Mais la défaite fut au rendez-vous, ainsi que la déception. Mais, elle peut être fière de son parcours et de ses progrès.
Pour sa première année au club, Enès voulait à tout prix bien figurer lors de cette compétition et l'on peut dire que c'est ce qu'il fit, avec 3 points marqués. Certes, la qualification n'est pas au bout mais pas de déception à avoir. En effet, après 3 parties, Enès ne comptait que des défaites et s'inquiétait fort. Mais il su se reprendre et terminer fort. Bravo !
Lui aussi voulait bien faire, amis avec moins de réussite. Yoan ne termina qu'avec 1,5 points une journée compliquée. Pourtant, notre jeune poussin semble avoir compris depuis peu les vertus de la motivation, mais le progrès demandent du temps parfois. Il faut continuer à bien s'entraîner.

Petits poussins :
Nous savions que nos deux plus jeunes avaient du talent mais ils ont tout de même réussi à nous épater. Ainsi, Imanol n'a concédé qu'un nul (miraculeux, mais sur une partie qu'il aurait dû gagner bien avant tant il avait l'avantage) contre Camille et une défaite contre le vainqueur, Marius. Excellent parcours donc et une belle deuxième place, en plus de la qualification !
Quant à Antoine, il sut également s'imposer joliment, après deux défaites de rang pour sa découverte de la compétition. En effet, il enchaîna ensuite avec 4 victoire, avant de céder à la dernière ronde. Très belle qualification pour un garçon également prometteur !

Résultats de l'Echiquier de Lorris
Prénom Catégorie Classement Tournoi*Classement Catégorie**Points (/7) Remarque
Cristian Min 5/17 4/14 4,5 Qualifié
Esteban Min 13/17 11/143
Paul Ben 3/17 3/12 5 3ème du Loiret. Qualifié
Daril Ben 4/17 4/12 4 Qualifié
Philippe Ben 6/17 6/12 4 Qualifié
Nolan Ben 12/17 9/12 4
Maxime Pup 10/41 9/35 4,5 Qualifié
Mattéo Pup 26/41 23/35 3
Belinay PupF 33/41 5/6 2,5
Corentin Pup 35/41 31/35 2
Sélinay PupF 41/41 6/6 1
Cameron Pou 4/32 4/32 5 Qualifié
Salomé PouF 8/32 1/5 4,5 Championne du Loiret. Qualifiée
Arin Pou 10/32 9/27 4 Qualifié
Nadjee Pou 15/32 13/27 3,5
Camille PouF 20/32 3/5 3 Eliminée au départage pour la 3ème place et la qualification
Enès Pou 24/32 20/27 3
Yoan Pou 31/32 26/27 1,5
Imanol Ppo 2/15 2/12 5,5 Vice-champion du Loiret. Qualifié- 1er tournoi
Antoine Ppo 6/15 4/12 4 Qualifié- 1er tournoi
* Classement mixte.
** Classement par sexe.



































































Les EBS, c'est aussi Gien et ses excellents joueurs, partenaires de N2J :




Louis, champion du Loiret Pupille

Mathis, vice-champion du Loiret pupille

Justine, vice-championne du Loiret minime

Ces championnats furent l'occasion de revoir d'anciens joueurs du club, partis sous d'autres cieux, avec un grand plaisir :

Corentin, passé tout près de la qualification

Inès, 3ème poussine




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Merci de rester correct.