lundi 15 février 2016

Les championnats régionaux jeunes 2016 en chiffres

Après les deux phases des championnats régionaux jeunes, à Amilly pour les plus jeunes, et à Avoine pour les grands, c'est l'heure des bilans pour la ligue CVL. Et ce avant les championnats de France de Gonfreville.

Voyons un peu les chiffres clés de ces championnats :

  • 159 participants, un record ! (134 en 2015)
  • 21 clubs, un de moins qu'en 2015
  • 6 départements (5 en 2015)
  • 568 parties jouées moins les exempts (470 en 2015)
  • 3,5 points de moyenne/joueur (3.2 en 2015)
  • 10 catégories de joueurs
  • 10 titres décernés
  • 30 podiums
  • 37 qualifiés pour Gonfreville (29 en 2015)
Au niveau des clubs, si La Membrolle reste le club le plus impressionnant, il ne récolte curieusement qu'un titre régional, contre 4 en 2015. Pour le reste, 10 podiums ( 9 en 2015) et 11 qualifiés (10 en 2015) pour Gonfreville, avec un peu moins de participants (23 contre 25 en 2015).

L'Echiquier du Gâtinais cède sa place de dauphin à Avoine, en l'absence étonnante de titre : 1 titre, 4 podiums et 8 qualifiés pour Avoine alors qu'Amilly récolte "uniquement" 6 podiums pour 6 qualifiés.

Pour la 3ème place, c'est une question d'interprétation, selon que l'on considère les titres, les podiums ou les qualifiés. Globalement, on retrouve les gros clubs de la région que sont Amilly et Orléans plus les EBS.

Déception pour l'Echiquier Tourangeau qui ne qualifie qu'un joueur, même si celui-ci est très bon (Quentin Dédenon).

Notre club, les EBS, au sein duquel on retrouve l'Echiquier de Lorris, progresse en 2016 sur tous les plans. Plus de titres, plus de podiums, plus de qualifiés (3 jeunes Bernard en particulier !), plus de participants qu'en 2015. C'est très positif mais cela ne nous incite pas à nous reposer sur ces modestes lauriers. Il faut continuer à progresser.

Je voudrais tout de même mettre en avant les clubs de Châteauroux, St Pierre des Corps et Luynes qui ramènent chacun un titre à la maison.

Du point de vue des joueurs, seuls 2 sont parvenus à conserver leur titre d'une année sur l'autre. Il s'agit de Jean Meunier-Pion et de notre Salomé. Un exercice qui s'avère difficile !

Par contre, on retrouvera à Gonfreville plusieurs jeunes qui s'étaient déjà qualifiés pour Pau, en plus des 2 cités ci-dessus :
Les filles :
Montaine Chenevat, Emma Bienvenu, Enora Dupeux, Justine Bernard, Anaëlle Tabary, Marie Guia, Hélène Bignand et Camille Pionnier (qualifiée d'office).
Les garçons :
Mathieu Leroi, Antoine Goix, Louka Guia, Quentin Dédenon, Mathieu Ringot, Arnaud Patarin, Dino Eminovic, El Archi Journaid, Augustin Commin-Humeau (qualifié d'office)

Au total 19 jeunes expérimentés auxquels on peut ajouter des valeurs sûres comme Théo Goix, Louis et Mathis Bernard, Maixent Normand, Angelina Ligeron, Léa Tournan, Amélie Dupeux. Je ne peux les citer tous mais le groupe CVL pour Gonfreville sera solide.

Par contre, certains jeunes que l'on attendait en Normandie ont manqué, parfois de peu, leur rendez-vous lors des régionaux : Tofig Gulyev, Calmin Dupeux, Lucas Bienvenu, Oscar Bazin, Maylis André, Thanina Gouiri, Bulat Kuzyaev, Victoria André, Orlane Dagnet, Thomas Duval, Jules Verin, Grégoire Gimenez, Pierre-Louis Vue-Artaud, Cristian Rusu... Ce sera peut-être pour l'année prochaine.




 LES CHIFFRES DÉTAILLÉS : CLIQUEZ ICI


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire. Merci de rester correct.